DE BOUCHE A OREILLES



"J'aime tant les mots...les mots inattendus...ils sont l'ombre, la transparence, le poids, la plume, le poil...Tout est dans le mot ! Alors je les retourne, je les agite, je les bois, je les avale, je les triture, je les mets sur leur trente et un, je les libère...!
         
Pablo NERUDA


Alors, avec "de Bouche à Oreilles", libérons les mots.

"de Bouche à Oreilles" est une programmation tout public avec une attention toute particulière pour les adolescents, les adultes et les familles.



jeudi 12 octobre
© JLLQ
     20h (ouverture des portes à 19h30)
     à La Nef des Fous (café associatif)

FALCK

    
"Jardins intérieurs"                        
          adolescents / adultes
          de et par Bernadète BIDAUDE  


Jardins intérieurs, ce sont de petits textes poétiques, de brefs portraits, ciselés, émouvants, drôles, portés par la voix parlée et chantée de la conteuse. Mirages récurrents, havres de paix, souvenirs tronqués, anges bienveillants, mémoires suspendues...

"Neuf fois neuf mois, je suis allée dans le service gériatrie du CHU Bellevue de Saint-Étienne. Dans les trois étages, nommés: Pivoine, Orchidée, Nénuphar...!
A la rencontre du lieu, des résidents, du personnel.
J'espérais parler de jardinage".





vendredi 13 octobre (volet 1)
et
samedi 14 octobre
(volet 2)

© JLLQ
     20h30 (ouverture des portes à 20h)
     à la salle polyvalente

VOLMERANGE les BOULAY

"Les temps qui courent"
           adolescents / adultes 
         de et par Bernadète BIDAUDE


"Les temps qui courent " est un diptyque, un spectacle en 2 volets :


- volet 1 (vendredi 13) : La vie avec Oradour

Parmi les rencontres qui ont nourri l'écriture de Bernadète, il y a eu celle de Robert Hebras, survivant du massacre de Oradour-sur-Glane, le 10 juin1944.
Son histoire : un homme passé de la haine totale à une paix réconciliatrice qui a décidé de témoigner, de partager et qui dit que : "c'est chaque jour qu'il faut faire le chemin pour ne pas devenir une bête".


- volet 2 (samedi 14) : De sang et de lait

La maternité du château d'En Bardou à Elne, près de Perpignan  fût créée par la grâce d'Élisabeth Eidenbenz pendant la période de 39 - 45  afin de permettre à des centaines de femmes d'accoucher hors des camps et d'échapper à ceux-ci. Ce sera d'abord les républicaines espagnoles ayant fui les franquistes puis des Tziganes, des Polonaises ou des Allemandes juives...
Plus de 600 enfants sont nés là-bas. Véritable action humanitaire, un havre de paix dans un monde déchainé.
Une lumière dans le noir.




© Denis HILT
samedi 21 octobre
     20h30 (ouverture des portes à 20h)
     à la salle des fêtes

VARIZE


"Fruits rouges"                             
          adolescents / adultes 
         de et par Michel HINDENOCH


"De tes pieds nus sur cette terre que mes frères ont appelée Nouveau Monde, c'est toi qui autrefois a ouvert les premiers chemins. Homme à la peau de cuivre, dont le visage est à lui seul un hommage au soleil couchant, je te salue, Homme Rouge !"

Michel Hindenoch a choisi de rendre aux Amérindiens du Nord un peu de ce qu'il leur doit. A la manière du conteur qu'il est, en tressant quelques unes des histoires qu'ils se racontaient, comme on partage en secret une poignée des fraises des bois.



samedi 28 octobre
     20h30 (ouverture des portes à 20h) 
     à la salle des fêtes
 VARIZE 

ATTENTION
Ce spectacle est déprogrammé et reporté à une date ultérieure.


"Tanuki et Kitsuné" une histoire française
      adolescents / adultes 
        de et par Fréd DUVAUD
le lieu sera communiqué ultérieurement


C'est une autofiction familiale retrogeek.


Quels fils imaginaires faut-ils tirer pour faire réapparaître un grand-père disparu pendant la guerre d'Indochine ?
Nourri des animes japonais, de sons synthétiques, de films de guerre de son enfance et adolescence, dans les années 80, Fred nous embarque dans ses expéditions et dévoile au gré des correspondances entre sa grand-mère et son grand-père, une belle histoire d'amour et une histoire de France, méconnue.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire